Pour la bientraitance de nos anciens

La situation de nos EHPAD en Isère est inquiétante : manque de places estimé à 9000 dans notre département, conditions d’exercice du métier par les professionnels déplorables.. Le constat est là !

Cet été les conditions de travail se sont encore fortement dégradées, que ce soit dans le public ou dans le privé. Par exemple plusieurs établissements se sont retrouvés dans la situation de n’avoir aucune infirmière, même libérale ou intérimaire, pour intervenir auprès des résident.es et garantir l’intervention des aides-soignant.es. Des directions se sont retrouvées dans l’obligation de faire des droits d’alerte en direction de l’ARS allant même jusqu’ à bloquer les lits disponibles.

Ci-dessous un communiqué rédigé par notre Union départementale CGT 38
communiqué interpro Ehpad août19

Et un autre rédigé par notre Union syndicale départementale santé du département
communiqué de presse le collectif PA CGT

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.