Accueil militant à Macron

Dates : du 02/04/2021 à 11h
à 14h
Lieu : Chai

 

Vendredi 2 avril 2021 entre 11h et 14h, le président MACRON se rend à l’Unité de Jour Autisme (UJA). La Direction donne déjà pour consigne aux personnels de sélectionner des patients « présentables ».

C’est scandaleux : il faut montrer une vitrine d’une psychiatrie qui n’existe pas !

Faisons un comité d’accueil à notre président, lui qui continue à fermer :

des lits (7500 depuis le début du quinquennat),
des services de soins,
& des hôpitaux (fusions / destructions).

Au CHAI, depuis 2017, ce sont 78 lits fermés qui nous manquent et des structures externes qui n’acceptent, pour beaucoup, plus de nouveaux patients. Pour la PédoPsychiatrie, c’est jusqu’à 2 ans d’attente !

La réalité de terrain c’est : toujours moins de personnels, une intensification du travail, toujours plus de polyvalence, des conditions de travail qui s’effondrent et des prises en charge qui se dégradent.

Venez très nombreux avec la cgt pour accueillir

calmement et dignement le président MACRON

dans le respect des consignes sanitaires

en blouses à 10h30 devant l’établissement !

 

Préavis de grève du Centre Hospitalier Alpes Isère (Chai de St Egreve) pour la venue de Macron vendredi 2 avril :

Le président MACRON venant dans notre établissement demain, nous utilisons le préavis national déposé, conformément aux articles L.2512-1 et L.2512-2 par le Code du travail, par la CGT pour le vendredi 2 avril 2021.
Pour les agents soumis à des services continus et dont les horaires d’embauche et de débauche débordent les jours et horaires précités, le préavis doit couvrir ces agents en amont et en aval de ces deux journées.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce préavis est valable pour l’ensemble des personnels médicaux et non médicaux du Centre Hospitalier Alpes-Isère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.